Tant qu'il y aura des morts il faudra agir pour une route plus sûre [french] Dentsu Aegis Paris, Publicis Conseil Paris für Direction De La Securite Et De La Circulation Routiere/dscr

Werbungsarchiv » Film » Direction De La Securite Et De La Circulation Routiere/dscr » Tant qu'il y aura des morts il faudra agir pour une route plus sûre [french]

Tant qu'il y aura des morts il faudra agir pour une route plus sûre [french]

In die Sammlung hinzufügen
Notiz hinzufügen
Branche Öffentliche Mitteilungen (soziale Werbung)
Medien Fernsehen und Film
Markt Frankreich
Agentur Dentsu Aegis Paris
Agentur Publicis Conseil Paris
Veröffentlicht November 2012

Belohnungen

EFFIE France 2012
Communication publique et d'interet general - Argent

Kredite und Beschreibung

par Publicis Consultants
pour la Sécurité routière
Title "Tant qu'il y aura des morts"
Agency Publicis Consultants| France
City Paris
Campaign As long as there will be dead people
Advertiser Ministère de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales, et de l'immigration
Brand DSCR
Annonceur : Sécurité routière
Responsable : Laurence Derrien
Responsables : Thierry Herrant, Pascal Couvry
Agence médias : Aegis Media /Carat
Responsable : Jean-Yves Mathurin
Alors que les pouvoirs publics constatent une stagnation de la baisse du nombre de morts sur la route au cours de ces dernières années, les études pointent une érosion de l’adhésion de la population française aux mesures de sécurité sur la route. A partir de 2009, on assiste en effet à un décrochage de l’opinion, notamment en matière de contrôle des vitesses, alors que le sentiment de sécurité sur la route diminue fortement. Cette défiance à un impact direct sur la crédibilité de l’émetteur Sécurité routière. En 2011, on recense 3 970 morts, près de 29 000 personnes hospitalisées. Chaque jour, la route fait plus de 60 blessés graves. L’objectif de la campagne Tant qu’il y aura des morts est de remobiliser l’opinion publique autour de la sécurité sur la route, dans un contexte de relâchement, tant des comportements que de l’adhésion aux actions de sécurité routière. Ce, pour répondre au cap de moins de 3 000 morts fixé par le président de la République pour 2012. Il s’agit de recréer l’urgence en exerçant une pression positive sur le corps social pour convaincre que seule la mobilisation de chacun permettra de gagner la bataille des chiffres. La campagne “Les derniers milliers” s’articule autour d’un film diffusé en TV , au cinéma et sur le web, espace participatif sur le site securite-routiere.gouv.fr, actions événementielles menées tout au long de l’année auprès de publics “alliés”. En cumulé, les télévisions et les radios ont consacré près de 45 minutes à la campagne et la plate-forme Youtube enregistre plus de 500 000 vues. Le dispositif de communication mis en œuvre a permis de recréer un consensus autour des mesures de sécurité sur la route, d’améliorer les comportements de chacun et de diminuer le nombre de morts : 201 vies sauvées sur le 1er semestre 2012.